Traiter le rhume de l'enfant


Qu’est-ce que le rhume ?

Le rhume, ou rhinite, est une infection des fosses nasales provoquées par une multitude de virus dont la plupart appartiennent aux familles des rhinovirus et des coronavirus. C’est une maladie très courante en hiver. Alors que les adultes ne contractent que 2 à 3 rhumes par an en moyenne, les enfants  peuvent présenter jusqu’à 4 à 5 épisodes par an(1).

Cette différence s’explique en partie parce que le système immunitaire des adultes, mature, neutralise ces virus. Chez l’enfant, dont le système immunitaire est encore en formation, ces virus ne sont pas toujours éliminés et provoquent donc le rhume. En plus d’un système immunitaire moins efficace, les enfants sont plus susceptibles d’être exposés aux rhumes car l’école est un lieu où les virus se propagent facilement entre enfants en raison de leur proximité.
Le jeu et les autres activités communes sont autant de sources de contagion.
Mais le rhume reste une infection bénigne qui guérit spontanément en 8 à 10 jours en moyenne.

 

Les symptômes du rhume

Deux à trois jours après l’infection par le virus, les premiers signes du rhume apparaissent. En général c’est les éternuements et la congestion nasale qui sont les premiers indicateurs. Le nez qui coule (rhinorrhée) vient s’y ajouter rapidement avec parfois une légère fièvre ou de légers maux de tête. L’écoulement nasal clair peut changer d’aspect ou de couleur en cas de surinfection bactérienne même si ce n’est pas systématique. Votre enfant peut également présenter une toux sèche et rauque voire d’autres symptômes.

Signes d'alerte(2) :
Une consultation médicale est nécessaire en cas :
  • d'apparition d'une fièvre élevée (>38,5°C), de douleurs d'oreille ou d'un écoulement de l'oreille, de violents maux de tête, de douleurs au niveau des yeux, du front et des joues
  • d'apparition ou de persistance d'une gêne respiratoire, d'une toux rauque, de signes d'allergie
  • d'écoulement nasal d'une seule narine et douleur de la face (suspicion de corps étranger ou sinusite d'origine dentaire)
  • de persistance des symptômes sans amélioration au-delà de 10 jours
 

Pourquoi et comment traiter le rhume de l’enfant ?

C’est habituellement une maladie bénigne qui guérit spontanément en 10 jours en moyenne.
Il n’existe pas de traitement pour le rhume à proprement parler. Les antibiotiques ne sont pas indiqués car ils n’ont aucun effet sur les virus causant le rhume. D’autres médicaments pourront être prescrits à votre enfant pour atténuer les symptômes du rhume  en cas de fièvre et/ou de  maux de tête, ces symptômes sont  habituellement soulagés par du paracétamol. Les vasoconstricteurs  décongestionnants (pulvérisateurs nasaux et comprimés…) ne peuvent pas être utilisés chez les enfants de moins de 15 ans en raison de leurs effets secondaires parfois graves(3). Leur utilisation chez l’adulte fait d’ailleurs l’objet de précautions. Si le rhume de votre enfant est accompagné d’une toux grasse, ne cherchez pas à la réduire à tout prix : elle lui permet d’évacuer les sécrétions et de limiter la propagation du rhume vers les bronches.
En cas de doute ou si vous avez besoin d'information demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin.

D’autres mesures simples peuvent aider à soulager le rhume et accélérer sa guérison :

  • Le repos de votre enfant est important. Il aidera son système immunitaire à combattre les virus.
  • Assurez-vous que votre enfant boit suffisamment pour éviter la déshydratation.
  • Maintenir une bonne humidité dans sa chambre pour prévenir la sécheresse de la muqueuse nasale.
  • Evitez les lieux enfumés. Le tabagisme passif affaiblit la muqueuse nasale et rend votre enfant plus susceptible au rhume et à ses complications(1).
  • S’assurer que votre enfant se mouche bien est primordial.
  • Surélever la tête  de votre enfant pour dormir
  • Aérer régulièrement les pièces

Le lavage nasal avec Physiomer®, un allié efficace dans le traitement du rhume(4)

Il est recommandé de  laver le nez avec une solution saline en pulvérisateur en cas de rhume ou d’autres infections des voies respiratoires hautes. Contrairement à d’autres dispositifs, le lavage nasal avec Physiomer® a l’avantage d’être simple, stérile et pratique pour que votre enfant puisse assurer, même seul, une bonne hygiène nasale. Physiomer® existe avec différentes forces de jets adaptés à chaque âge de l’enfant. Physiomer® agit en humidifiant les fosses nasales, il fluidifie le mucus, chargé des impuretés et des pathogènes potentiels. Il facilite ainsi son évacuation naturelle par le battement des cils disposés à la surface des cellules nasales. Eliminés plus rapidement  les facteurs d’agression ont donc moins de risques de provoquer un rhume et ses complications. Le nez ainsi dégagé, la respiration de votre enfant est facilitée.
 
Physiomer® a vu son efficacité testé dans une  Etude réalisée auprès de 390 enfants âgés de 6 à 10 ans sur 12 semaines qui suivaient un traitement médicamenteux(5).

Ce qui a été prouvé :

Physiomer agit sur les symptômes du rhume (écoulement nasal, obstruction… ) et atténue son incidence en :

  • Diminuant les symptômes grâce à un lavage nasal
  • Diminuant l’apparition de complications ORL
  • Diminution/ réduction de la prise de médicaments (antalgique/ antipyrétique/ décongestionnant nasal)                 
  • Diminue l’apparition de récidives d’évènements ORL
 
Critère principal : efficacité dans la résolution des symptômes en cas de maladie aigue.
Critères secondaires : diminution de la consommation de médicament, baisse des complications, moins d’absentéisme a l’ecole, diminution des récidives du rhume.

Même si le rhume reste une maladie bénigne, l’utilisation de Physiomer® vous permet de soulager votre enfant de son rhume
pour qu’il retrouve son confort et ses activités.
Physiomer®  est une solution sûre et efficace pour aider à traiter le rhume de votre enfant.




(1) http://www.ameli-sante.fr/rhinopharyngite-de-lenfant/definition-symptomes-evolution.html. Consulté le 25/03/14.
(2) ANSM. Bien vous soigner. Rhume chez l'adulte, juin 2008.
(3) http://www.ameli-sante.fr/rhinopharyngite-de-lenfant/que-faire-quand-consulter.html Consulté le 25/03/14.
(4) Voir les notices d’utilisation Physiomer® dans la rubrique "Toutes nos fiches conseils".
(5) Slapak I, Skoupa J, Strnad P, Hornik P. Efficacy of isotonic nasal wash (seawater) in the treatment and prevention of rhinitis in children. Arch Otolaryngol Head Neck Surg 2008,134:67-74.