Prévenir le rhume et ses complications

Le rhume fait partie des maladies bénignes qui peuvent vraiment vous empoisonner la vie. Il empêche de bien respirer, de bien dormir…, il peut générer maux de tête, maux de gorge. S’en prémunir efficacement n’est donc ni inutile ni superflu. 

De l’importance de faire barrage aux infections… et aux complications.

Chaque jour, au repos, nous réalisons un minimum de 20 000 mouvements respiratoires, au cours desquels nous inspirons et expirons près de 15 000 litres d’air(1).

L’air inspiré est continuellement filtré par le nez avant d’entrer en contact avec les poumons. Un grand nombre de particules étrangères (microbes, virus, poussières, grains de pollen, substances toxiques, fumée de cigarette…), en suspension dans l’air, sont donc piégées dans le mucus qui tapisse les cavités nasales.

En hiver au contact des virus, notre système de défense se déclenche et notre muqueuse nasale réagit. Irritée, elle se met à gonfler et sécréter en excès du mucus: c’est alors que votre nez coule et s’obstrue. C'est le rhume.


Une utilisation régulière pour une hygiène efficace et préventive.

Toute l’année, et plus particulièrement pendant les périodes hivernales, l'utilisation régulière de Physiomer®(2) permet d’évacuer les particules indésirables, d’assainir les fosses nasales  et d’entretenir une véritable hygiène de celles-ci. Physiomer® joue ainsi un rôle primordial dans la prévention des infections du nez et des sinus.


(1) Notices Physiomer® Hygiène du nez
(2) Voir les notices d'utilisation Physiomer® dans la rubrique "Toutes nos fiches conseils".